ELECTR( )CUTION #5 // Présentation

[Programme en téléchargement ici->https://fr.calameo.com/read/0017664261f836ac80a15

EDITO

Electr( )cution : Le rendez-vous des musiques mixtes n’a pas fini d’interroger et de s’interroger sur les liens entre nouvelles technologies et création musicale d’aujourd’hui, tout en apportant un éclairage sensible sur les évolutions de nos sociétés.

Compositions et œuvres originales marquent l’évolution significative de la création contemporaine. La recherche et les propositions nouvelles bousculent les codes, amènent à réfléchir sur la matière musicale, la place de l’instrument acoustique et celle de la machine, engendrent une écoute nouvelle.

Cinq jours pour se laisser entraîner dans une multitude de propositions à travers plusieurs lieux emblématiques de la création artistique et du foisonnement culturel de la Cité du Ponant : le Centre d’Art Contemporain Passerelle, l’Université de Bretagne Occidentale, le BEAJ Klub, la Carène qui nous emmènera dans un lieu secret et insolite.

Concerts, créations, compositeurs et ensembles invités, expositions, performances, ateliers, work-in-progress, rencontres, captations en direct, électr( )chocs… seront au rendez-vous.

À l’honneur, la rencontre artistique de Sillages et de Proxima Centauri, ensemble basé à Bordeaux, les deux s’uniront pour interpréter l’œuvre frondeuse et pleine d’humour de Francesco Filidei, Concertino d’autunno.

Inédite la collaboration avec le Centre Henri Pousseur de Liège, lieu pionnier d’expérimentations très engagé dans la réalisation d’œuvres de musiques électroniques et mixtes, et passionnante la découverte des créateurs belges, Jean-Luc Fafchamps et Luc Brewaeys, dont on entendra des œuvres majeures.

Le Festival Electr( )cution est une tribune pour la création musicale dans toutes ses singularités. Jean-Luc Hervé y présentera sa nouvelle œuvre #3(…Les sons tournent) pour clarinette contrebasse avec un dispositif acousmatique de spatialisation du son révolutionnaire.

En bouquet final : l’éclectisme et la pluridisciplinarité avec la confrontation électrique et électrisante d’improvisateurs, danseurs, musiciens et un graffeur.

Electr( )cution, un festival qui trace son sillon dans la ville de Brest, un parcours artistique et initiatique inattendu à la rencontre et à la portée de tous les curieux, avides de nouvelles expériences musicales !

Un festival à haut voltage.
Un brassage sans frontière de toutes les sensibilités.

> Rendez-vous du 20 au 24 mars 2018 ! <

Merci à nos partenaires :